Minsitère de la Défense et des Anciens Combattants
 
 
 
 
M. Soumeylou Boubèye MAIGA

Ministre de La Défense et des Anciens Combattants

Bienvenue sur le site de la Défense




<avril 2017>
lumamejevesadi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
1234567


Armée de l'air



Armée de terre



Recrutement et Formation

Bienvenue sur le site de la Défense

DIRECTION  CENTRALE DES SERVICES DE SANTE DES ARMEES

UN  SOUTIEN SANITAIRE SANS FAILLE AU CŒUR DE L’ACTION OPERATIONNELLE DES FORCES

 
HISTORIQUE :

L’évolution du Service de Santé des Armées s’est faite progressivement depuis les indépendances, par adaptation à celle des pratiques de la Médecine et de l’évolution des armes.


Son organisation a été rendue nécessaire par le volume important du personnel militaire, les risques encourus tant épidémique que liés aux blessures.

Le Service de Santé des Armées a connu beaucoup de tribulations et de mutations.

-    En 1968 on l’appelait Division Santé des Forces Armées ;

-     C’est le Décret N°259/PG-RM du 30 Août 1979, qui crée le Service de Santé des Armées, il était rattaché au Bataillon des Unités Spéciales (BUS).

-    La Loi N°90-108/AN-RM du 18 Octobre 1990 consacre l’appellation : Direction Centrale du Service de Santé des Armées et de la Sécurité (DCSSAS), rattachée au Ministère de la Défense.

-    Avec la Loi n°93 – 039 du 14 Août 1993, le Service ne s’étend plus à la Police qui à l’époque, était considérée comme la seule force de sécurité. Sa dénomination devient donc Direction Centrale des Service de Santé des Armées (DCSSA). Jusque là, il était rattaché au Ministère.

-     Le Décret N°95-253/P-RM du 30 Juin 1995, fixant Organisation et Attributions de l’Etat – Major Général des Armées, des Etats – Majors et des Services rattachés, change l’appellation en Direction des Services de Santé des Armées (DSSA). 

-    Le Décret n°99 – 364/PRM du 19 Novembre 1999 vient apporter d’autres modifications la Direction des Services de Santé des Armées est désormais rattachée à l’Etat – Major Général des Armées et non plus au Ministère de la Défense.

-     La création de la Direction du Service Social des Armées elle aussi appelée DSSA et tous les deux services rattachés à l’Etat – Major Général des Armées, créa la confusion dans l’appellation.

Ainsi la dénomination de la Direction des Services de Santé des Armées (DSSA) devient de nouveau Direction Centrale des Services de Santé des Armées (DCSSA) toujours rattachées à l’Etat – Major Général des Armées.


MISSION :


Quoi qu’il advienne, sa mission n’a pas pourtant changé. Celle-ci a été et demeure, le soutien sanitaire des Forces Armées en tant de guerre et en temps de paix : de participer à l’effort de développement sanitaire et économique du pays, aux missions humanitaires et aux opérations de Maintien de la Paix.

La Direction Centrale des Services de Santé des Armées est chargé :

-    Du Service médical des Armées notamment les activités médicochirurgicales curatives dans toutes les spécialités ;
 
-    De la médecine préventive, l’hygiène, la médecine du travail en milieu militaire et la médecine d’expertise à l’égard du personnel militaire ;

-    De l’administration, l’organisation et la logistique liées à la conservation et à la récupération des effectifs ;

-    Du ramassage, le triage, la mise en condition d’évacuation, l’évacuation et le traitement des blessés en toute circonstances et quelques soient leur nationalité ;

-     De la pharmacie en milieu militaire ;

-    Des activités de service vétérinaire en milieu militaire.

Dans le cadre de sa participation à l’effort de développement sanitaire, de nombreux spécialistes médecins et infirmiers militaires du Service, sont employés dans les hôpitaux et formations sanitaires à travers le pays.

De nos jours, 3 grands hôpitaux du pays sont dirigés par des Médecins des Services de santé des Armées et plusieurs services au niveau des hôpitaux sont dirigés par les Médecins Militaires en qualité de chef de service et les Infirmiers Militaires en qualité d’infirmiers Majors.

Point n’est besoin de démontrer que la Direction Centrale des Services de Santé des Armées constitue l’ossature de notre armée. Ainsi son rôle s’avère prépondérant.

Il suffit de se rappeler des différentes grèves des travailleurs socio sanitaires, où grâce aux personnels de Service de Santé des Armées, des milieux de vies humaines ont pu être sauvées. A cela s’ajoute la participation aux grands nombres des Médecins et Infirmiers militaires aux journées nationales de vaccination à travers le pays, ainsi que la couverture sanitaire des pèlerins aux lieux saint de l’islam.


ORGANISATION :

La Direction Centrale des Services de Santé des Armées est dirigé par un Directeur nommé par Décret pris en conseil des ministres sur proposition du Ministre chargé de la Défense.

Il est choisi parmi les Officiers supérieurs ou généraux des Services de Santé des Armées.

Le Directeur Central des Services de Santé des Armées est chargé de diriger, programmer, coordonner et contrôler les activités du service.

Le Directeur est secondé et assisté par un Adjoint qui le remplace de plein droit en cas de vacance, d’absence ou d’empêchement.

Le Directeur Adjoint est nommé dans les mêmes conditions que le Directeur.

 

© Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, Tous droits réservés                                                   AGETIC