Minsitère de la Défense et des Anciens Combattants
 
 
 
 
M. Soumeylou Boubèye MAIGA

Ministre de La Défense et des Anciens Combattants

Bienvenue sur le site de la Défense




<avril 2017>
lumamejevesadi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
1234567


Armée de l'air



Armée de terre



Recrutement et Formation

Bienvenue sur le site de la Défense

Musée des Armées

Création : créé par l’ORDONNANCE  N° 05-006/P-RM DU 09 MARS 2005

 
Etablissement Public à caractère scientifique et culturel, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, dénommé Musée des Armées.

But : Le  Musée des Armées a pour mission d’assurer


-    la collecte, la conservation, l’exposition du  patrimoine culturel militaire

-    des recherches et la publication des résultats.

Les objectifs à court et à moyen terme :

Le musée entend réaliser ou acquérir des artefacts et ou des témoignages sur le passé historico militaire et politique du Mali pour des expositions dans les espaces  suivants :


-    espace des chasseurs
-    espace des Royaumes et Empires
-    espace des résistants à la colonisation
-    espace des laptots de Gorée, des spahis et des tirailleurs (sénégalais et soudanais)
-    espace des officiers français appelés « soudanais »
-    espace des gouverneurs généraux et des gouverneurs du Soudan
-    espace des acteurs politiques et militaires du Mali indépendant de 1960 à 1991.

Objectif final du musée :

Retrouver des repères au profit des générations présentes et futures par une lecture des efforts et sacrifices consentis par nos ancêtres. Tout ceci pour rapprocher les civils des militaires  par une autre lecture de notre passé commun.

PROJET DE PROGRAMME DU MUSEE DES ARMEES

En fonction des objectifs de la création du musée des Armées, s’avère opportun de faire l’inventaire de ce qui peut être considère comme patrimoine historique des Armées.

*   ETUDE AVEC CARTES A L’APPUI DES EMPIRES ET ROYAUMES.

-    Le ghana, le Mali, le Songhoy
-    L’occupation Marocaine
-    Les royaumes Bambara de Ségou et du Kaarta
-    Le royaume et l’empire peul de Macina
-    L’empire d’El Hadji Omar
-    L’empire de Samory
-    Le royaume de Kénédougou
-    Le royaume Firhoun Ag ALLENSAR


*   LA COLONISATION FRANCAISE DU SOUDAN


-    Les explorateurs
-    Les colonnes de conquête
-    La formation du Soudan Français
-    L’Armée coloniale : la force Noire et les tirailleurs Sénégalais

-    La 2ème  portion (Barrage de Markala )

*  LA FORMATION ET L’ECLATEMENT DE LA FEDERATION DU MALI


-    Les événements d’Août (19 au 20 Août)
-    La formation de l’Armée du Mali (1960-1963)

-    L’équipement de l’armée du Mali (coopération)



*   LES MONUMENTS ET CONTRUCTIONS MILITAIRES


-    Monument de l’Armée Noire (Bamako)
-    Emplacement du fort de Bamako
-    Muraille d’hamdallaye
-    La tata de Sikasso
-    Le fort de  Badoumbé (kita)
-    Le tata de koundia (Cercle Bafoulabé)
-    Le tata de Kouniakary (Cercle  Kayes)
-    L’emplacement du fort de kita
-    L’emplacement du fort de  Badoumbé           
-    Le fort de kidal
-    Le fort de Tinzaouten (cercle d’Abeïbara )
-    Le fort de Bourem


*   LES HAUTS LIEUX DE RESISTANCE OU LES GRANDES BATAILLES


           - Sabouciré (   village attaqué au soudan en 1878)
           - Ségou, oyowayanko, Soumbanko, Koundian-Ouessébougou-Nioro-Djéma-
           -Djénné, - Bandiagara, Bourem, Sikasso, Diena, Toubakouta, Takoubao, Tabi
             (Dernier village réduit). Kétiery.



* HISTORIQUES DES DIFFERENTES ARMEES  


-    L’armée de Terre, de l’Air, Génie, la Gendarmerie, la Garde Nationale, la Police

* LES FORCES SUPPLETIVES : DE L’INDEPENDANCE A 1968


           -De la Milice du parti à la Milice Populaire
           -La Brigade de vigilance
           -Du service civique au CAR : 1960-1992


* -  LES  EXPOSITIONS


* LES ARMES


       Les Armes traditionnelles locales
       Les Armes  de conquête (collectives et individuelles)
       Les Armes de pacification ou d’occupation (pendant la colonisation et 
       L’Indépendance).
       Les Armes Maliennes des premières heures (1960-1968)
       Autres matériels (équipement, transport, habillement, insignes de corps,
       Décoration etc.)


*-   LES PEINTURES, FRESQUES OU DESSINS :


       - Les monuments et fortifications disparus mais visibles dans les livres ;
      - Des personnalités liées aux armées (chefs supurieures des Armées,Personnage Historiques de l’Armée Malienne ou ayant marqué l’Armée  Malienne,
       - Résistants, empereurs, rois etc.
       - Des scènes de combat entre  les résistants et les français ou autres
          Envahisseurs.


*-  PHOTOS :

Personnages,événements,officiers et tous éléments qui se seraient distingués dans  l’histoire de l’Armée Malienne de 1960 à 1991. 


        Evénements historiques de  la vie du Mali impliquant l’Armée et les forces de
         Sécurité : 22 Septembre 1960 ; 20 Janvier 1961 ; 5 Septembre 1961 ; 19 au 20
         Août   1960 ; 25 juillet 1960 (départ du bataillon Malien au Congo).


*-  BUSTES :

Les bustes des résistants comme Samory TOURE, Babemba TRAORE,  Mamadou Lamine Dramé, Firhoun, etc..


Des  bustes peuvent servir pour représenter des uniformes tels : les tirailleurs, les spahis, les gardes cercles, les gendarmes auxiliaires, le milicien, le brigadier de vigilance, l’agent du centre d’animation Rural ( CAR)  des chasseurs des différentes régions du Mali les Sofas, tonjons et guerriers touareg et Arabe berbère.


*- LES RECITS DE COMBATS SOUS FORME DE FICHE AVEC CARTES A L’APPUI  DES LOCALITES SUIVANTES :

Sabouciré, Bamako, Ougwayanko,Soumbanko, Koundian Ségou, Ouessébougou, Nioro, Diena, Djénné Bandiagara Baney, Sikasso, Toubakouta, Takoubao, Ketiery, Tondibi, Tabi



*-    LA VIE DE CERTAINS CHEFS DE GUERRE :


       El Hadji Oumar, Samory TOURE, Mamadou Lamine DRAME, etc.

* -  LES TRAITES SIGNES ENTRE LES RESISTANTS ET LES ARMEES DE CONQUETE :

 

Exemple : entre Borgni  Des Bordes et Samory en 1881 leur contenu sera analysé et interprété.



* – LES ALLIANCES  DE CIRCONSTANCE ENTRE LES ARMEES DE CONQUETE ET LES CHEFS LOCAUX.

 

Des textes entiers de ces traités doivent être analysés sous l’angle juridique et stratégique.


*-  CONFERENCE -   DEBATS :

ceux-ci  sont organisés par le Musée par des Personnalités civiles et militaires maliennes ou étrangères pour développer des Thèmes sur :


    -Les récits de combat
    -La connaissance des personnalités Maliennes
    -Le renforcement du civisme et du patriotisme
    -Le renforcement de la culture militaire


*-    PROJECTION DE FILMS ET IMAGES :


Le Musée des Armées afin d’approfondir les connaissances sur la passé, peut   chercher, acquérir et  projeter des films et des images sur le Mali, sur le passé, les sacrifices endurés ou sur des événements pouvant influencer positivement le jugement et le comportement de la jeunesse malienne en général et du militaire en particulier.
Les images et les photos des pionniers civils et militaires, des héros nationaux ou toute personnalité pouvant constituer un repère pour les générations actuelles.


*-  LES COLLECTIONS LES ARCHIVES ET LES BIBLOTHEQUES :


Les collections appartenant à des individus ou à des associations peuvent être données au Musée qui se chargera de les exposer au public gratuitement ou payant          
( : L’arsenal de Bakary Dian par exemple ).


Les archives de l’Armée ou appartenant à des associations ou même à des individus peuvent être conservées et exploitées  aussi bien par le personnel du Musée que par des chercheurs militaires civils maliens ou non maliens, afin de se connaître et de se ressourcer dans le passé récent par témoignage.


*  RENCONTRES ET LOISIRS :


Enfin le Musée des Armées sera le lieu de rencontres périodiques  entre les jeunes militaires et les anciens de l’Armée Française, entre scolaires militaires et civils et leurs formateurs que sont les enseignants et chercheurs.

 

© Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, Tous droits réservés                                                   AGETIC