Minsitère de la Défense et des Anciens Combattants
 
 
 
 
M. Soumeylou Boubèye MAIGA

Ministre de La Défense et des Anciens Combattants

Bienvenue sur le site de la Défense




<mai 2017>
lumamejevesadi
24252627282930
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234


Armée de l'air



Armée de terre



Recrutement et Formation

Bienvenue sur le site de la Défense

Armée de Terre


Devise


Discipline   -     Bravoure   -     Patriotisme


I – HISTORIQUE

L’historique de l’Armée de Terre est étroitement lié à celui des Forces Armées Maliennes qui à son tour est lié à celui de la Fédération du Mali (Union Sénégal – Soudan Français) née le 20 Janvier 1960.


Dans un souci d’exercer pleinement sa souveraineté, la Fédération se devait de créer sa propre armée, ainsi les nationaux servant dans l’Armée et la Gendarmerie Françaises sont mis à la disposition de la Fédération pour créer la nouvelle Armée.


L’effectif obtenu de ce transfert est de (1584) Hommes qui formera les (08) unités et services implantés sur le territoire comme suit :


-    Un Etat – Major Territorial


-    Une Compagnie de Dépôt


BAMAKO               -    Une Compagnie de Parachutistes

-    Un Peloton de Transmission


SEGOU                   -   Une Compagnie de Génie

NIORO                   -    Une Compagnie de Reconnaissance

TOMBOUCTOU     -   Une Compagnie de Reconnaissance


-    Une Compagnie Saharienne Motorisée

GAO                       -   Une Compagnie Saharienne


La déclaration d’indépendance le 22 Septembre 1960 fait suite à l’éclatement de la fédération .
Le Mali se devait de créer sa propre Armée et la décision est prise le 1er Octobre 1960.


Le 20 Janvier 1961, le président de la République du Mali Demanda solennellement le départ des troupes Françaises du Territoire National et cette date marque le départ du dernier soldat Français. Ce départ est intervenu réellement le 05 Septembre 1961.


Les forces Armées Maliennes (FAM) sont créer par voie de transfert du personnel militaire Soudanais renforcé par des volontaires qui avaient été admis à la retraite.


Des effectifs ainsi réalisé donneront la structure suivante aux "FAM"


-    1 Etat – Major 


-    5 Bataillons dont  - 1er bataillon de 2 unités à Ségou


        - 2ème bataillon de 2 unités à Kati


        - 3ème bataillon de 3 unités à Kayes


        - 01 bataillon sahélien de l’Est à 4

            Unités à Gao


    - 01 bataillon Sahelien de l’Ouest à

                  2 unités à Tombouctou 


                                - 1 Groupement Aérien Tactique
                                - 1 Groupement de gendarmerie


L’Armée de Terre prit corps petit à petit avec le détachement progressif des autres composantes des Forces Armées Maliennes


        - Courant 1972 la gendarmerie avec son Etat – Major est crée


        - Le 06 Février1976 le Groupement Aérien Tactique (GAT) qui était partie intégrante du bataillon d’unité spéciales (Bus) implanté à Kati est érigé en Armée de l’Air.


         - Le 02 Mai 1979 le corps des gardes et goum est érigé en armée avec    Etat – major


L’Armée de Terre existe de fait depuis cette dernière date, mais sa création est consacrée par l’Ordonnance N°88 -02/P-RM du 21 Mars 1988, ratifiée par la loi N°8922/AM-RM du 1er Mars 1989.


II    MISSIONS


L’Armée de Terre est une Armée républicaine qui à pour mission :


              -  Préserver l’intégrité du territoire National


              - Concourir à la défense opérationnelle du Territoire


              - Garantir la constitution, la forme républicaine des institutions et de l’état de droit.


              - Participer en cas de besoins à la sûreté publique et au maintien de l’ordre en fournissant appui et assistance aux forces régulières de maintien de l’ordre.


              - Participer au développement économique, social et culturel du pays. 


              - Garantir la libre circulation des personnes et des biens


              - Participer et contribuer aux opérations de maintiens de paix et /ou l’assistance humanitaire dans le cadre de l’ANAD, de la CDEAO de l’UA et de l’ONU.


En résumé les missions de l’Armée de Terre revêtent un double aspect : d’une part assurer la protection et la défense des reformes et intérêt nationaux ou qu’ils se trouvent, d’autre part elle doit l’intégrité du territoire national Expression Géographique de la nation.


Les Différents Aspects des mission de l’Armée de Terre conditionnent l’organisation territoriale.

 

© Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, Tous droits réservés                                                   AGETIC